Partagez | 
 

 Lily | My boss is a jerk but I kinda like him

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Rivera

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Mar 28 Avr - 10:38


Lily Rivera
©
30 ans ■ San Antonio, Texas ■ Secrétaire & assistante juridique  ■ Mère célibataire


    ▬  MY ANGEL LIES TO ME AND TELLS ME I'M DREAMING.


    VIE SOCIALE : Lily est une femme au fort tempérament. Mère à l’âge de 22 ans, elle s’est retrouvée seule pour élever sa fille et subvenir à leurs besoins, abandonnée par son compagnon de l’époque qui avait préféré fuir ses responsabilités… Et ça n’est pas plus mal, au final. Trop occupée par son travail au cabinet d’avocat où elle assiste le fameux Maître Melton, et par son rôle de mère célibataire, Lily n’a pas vraiment le temps de sortir, et donc n’a pas beaucoup de personnes dans son entourage. Heureusement, il lui reste sa mère qui s’occupe parfois de sa fille de 8 ans, Rose, pour qu’elle s’octroie quelques verres en soirée, assez occasionnellement. C’est d’ailleurs de cette manière qu’elle a rencontré son patron actuel. Patron qu’elle considère même comme ce qu’elle a de plus proche d’un ami. Même si tous les deux n’arrêtent pas de se chicaner, il est sans doute, après sa mère, la personne en qui elle a le plus confiance, au point de lui confier sa fille sans aucune crainte. D’ailleurs, les deux s’entendent comme larrons en foire… Lily est souriante, très investie dans son travail, mais son don de télépathe l’a rendue plutôt méfiante. Lire dans les pensées étant un sacré atout dans cette profession, elle tient à être présente à chaque entrevue avec les clients de son patron, afin de lui faire un rapport. Mais si elle est une personne plutôt joviale, attentive, espiègle, elle n’en devient pas moins féroce lorsqu’il s’agit de sa fille.

    CAPACITÉS : Etant elle-même une mutante (télépathe), de même que sa fille (télékinésie), Lily n’est donc absolument pas contre les mutants. De là à en faire l’apologie et la défense, on n’ira pas jusque-là… Cependant, elle a appris à se montrer discrète, et elle enseigne à sa fille à se montrer tout aussi prudente, sans pour autant avoir peur de son don. Elle tente de lui inculquer le fait que ça ne fait pas d’elle une aberration, un monstre, seulement qu’elle est différente, et qu’il n’y a rien de mal à ça. Cependant, la petite a tendance à penser que si son père a quitté le navire et l’a abandonnée, c’est à cause de cela. Lily a beaucoup de mal à lui faire comprendre que ça n’a rien à voir avec ça, qu’il a simplement fui ses responsabilités.  Lily peut entendre les pensées, deviner les intentions des personnes qu'elle est en train de "lire", et parfois, avoir accès à des souvenirs, tout dépend de ce à quoi la personne pense / rêve au moment de la 'lecture'. Elle aime particulièrement 'lire' les rêves de sa fille et souhaiterait parfois pouvoir les influencer ou pouvoir les modifier, quand il s'agit de cauchemars...

    RECENSEMENT : OUI [ ] NON [X] Lily a rapidement apprit à rester discrète, concernant son pouvoir, avec l'aide précieuse de son père, qui est à l'origine de sa mutation. A sa morte, Lily a quitté San Antonio, pour aller vivre en Louisiane où elle garda son don tout aussi secret. En revenant à San Antonio, elle essaye d'inculquer à sa fille la même discrétion, mais la télékinésie est parfois plus difficile à cacher, quand la maîtrise n'est pas là...


    ▬  A STORY THAT WILL TORTURE YOUR THOUGHTS BY DAY AND POISON YOUR DREAMS BY NIGHT.

    - Deux ans plus tôt -
    Encore une journée infructueuse : ce ne serait pas aujourd’hui qu’elle trouverait un job. Depuis son retour à San Antonio, la ville de son enfance, elle avait cherché activement du travail, et avait même envisagé les jobs bien en-dessous de ses capacités. Mais à chaque fois, il s’agissait d’un refus, et souvent sous prétexte qu’elle était une mère célibataire, parfois parce qu’elle était trop qualifiée, d’autres fois, parce qu’elle ne l’était pas assez, bref… Lily lâcha un soupire défaitiste, tout en rayant la dernière petite annonce du journal : encore un boulot qui lui passait sous le nez. La jeune femme referma le quotidien, accoudée au bar, et fit signe au barman pour passer une commande. Elle aimait bien ce petit pub, le propriétaire avait été un grand ami à son père, aussi avait-il vu grandir Lily. L’homme, la cinquantaine passée, un peu rondouillard, mais un air affable greffé au visage, s’approcha, jouant du torchon pour essuyer quelques verres.
    « Une Margarita, s’il-te-plaît, Hunter… » demanda la jeune femme en repoussant le verre vide de la précédente boisson.
    Le barman, le sourire toujours aux lèvres, lui demanda, d’un air enjoué :
    « Quelque chose à fêter, joli cœur ? Tu as trouvé ton bonheur ? »
    Mais il se rendit rapidement compte de son erreur lorsqu’il remarqua la mine déconfite de la jeune femme. Tout en abandonnant les verres qu’il était en train d’essuyer, Hunter passa son torchon sur l’une de ses épaules afin de libérer ses mains et ainsi, préparer la commande.
    « Oh… T’en fais pas ma belle, tu vas trouver quelque chose. On dit souvent que les choses arrivent quand on les attend le moins… Tu peux toujours venir faire quelques extras ici, si tu veux… »
    Il déposa le cocktail sur un sous-verre cartonné, juste devant Lily, un sourire sincère aux lèvres, et la jeune femme le lui rendit faiblement : bien sûr qu’il lui rendrait ce service, mais elle voulait se débrouiller seule, trouver un véritable travail, et là, c’était une question d’orgueil. Elle n’aimait pas la charité, ni la pitié, et elle avait l’habitude d’assumer ses choix et surtout, de se débrouiller par ses propres moyens. Cependant, elle remercia Hunter, poliment.
    « C’est gentil, je te remercie, mais… Il faut que je trouve un temps plein, avec la petite… »
    « Je vais tendre l’oreille, et si jamais j’entends parler d’un poste qui se libère, tu en seras la première informée. »
    Alors qu’elle lui tendait un billet pour régler sa Margarita, Hunter fit un hochement négatif de la tête, avant de lui dire qu’il s’agissait de sa tournée, offert par la maison. Elle lui sourit doucement avant de le remercier.

    Le vieux Hunter avait raison quand il assurait que les choses arrivaient souvent lorsqu’on les attendait le moins. Ce même soir, alors qu’elle en était à sa quatrième Margarita, songeant qu’elle ne voulait pas rentrer tout de suite retrouver sa mère et sa fille en revenant bredouille et alcoolisée – après tout, elle prenait très rarement du temps pour elle… - elle fut abordée, peut-être une heure ou deux heures après sa discussion avec Hunter, par un inconnu. Il s’était accoudé au bar, près d’elle, et elle poussa un soupire en espérant qu’il n’allait pas chercher à l’accoster. Puisqu’elle faisait tout ce qu’elle pouvait pour faire mine d’ignorer sa présence et le fait qu’il semblait la regarder avec insistance – en fait, plutôt difficile à dire avec ces lunettes de soleil…- il chercha sans doute à attirer son attention en l’apostrophant :
    « Vous n’êtes pas aveugle, j’espère, parce que ça me compliquerait la vie. »
    Peu patiente après ce début de soirée pourri, Lily n’avait pas vraiment la tête à se faire draguer, surtout de cette manière. Elle lâcha un long soupire, tandis qu’elle commençait à lui répondre d’un ton plutôt amer :
    « Ça a l’air d’être votre cas, sinon, vous auriez remarqué que je n’ai en aucun cas l’air intéressé par un … »
    Mais elle ne termina pas sa phrase, réalisant soudain – grâce aux grands gestes de Hunter, derrière l’homme aux lunettes de soleil et au sourire idiot – que son interlocuteur était en fait aveugle. Posant subitement sa main sur sa propre bouche, plutôt gênée, elle se reprit, un peu confuse :
    « Oh… Excusez-moi, je ne voulais pas être grossière, je… J’ai passé une sale soirée et, j’ai quelques margaritas dans le sang… »
    Lily grimaça, jetant un coup d’œil à Hunter, derrière son bar, qui lui sourit, l’air visiblement amusé, en haussant les épaules. Elle s’était attendue à une autre réaction de la part de l’aveugle, se disant qu’il allait sans doute mal prendre la réflexion, mais au contraire, il sembla pour le moins amusé. Mais ça n’expliquait toujours pas ce qu’il lui voulait. Comme pour répondre à cette question sans réponse, il prit de nouveau la parole :
    « Je suis avocat, je cherche une assistante… J’ai perdu la dernière à cause d’un… malentendu. Hunter m’a dit que vous cherchiez du boulot.»
    Etait-ce les Margaritas, ou bien un avocat aveugle qu’elle venait plus ou moins d’insulter, lui proposait un poste d’assistante juridique, comme ça, dans un bar ? Alors que le Burger King du coin lui avait dit qu’elle n’était pas assez qualifiée pour être manager, plus tôt, dans la journée… Elle papillonna un peu des paupières, ayant du mal à y croire. Etait-il sérieux ? En tout cas, il semblait honnête, d’après ce qu’elle pouvait lire dans ses pensées… A part peut-être concernant ce ‘malentendu’ avec son ancienne assistante. Une histoire de jambes en l’air, visiblement…
    « Je vois… Personnellement, je ne cherche que la partie professionnelle… » Sous-entendu, qu’il n’était peut-être pas repoussant, même plutôt agréable à regarder, mais qu’elle n’était en aucun cas intéressée par une histoire de jambes en l’air…
    « Je suis un professionnel, je vous assure. Il faut aussi que, défendre des mutants ne vous dérange pas… Ça fait fuir pas mal de monde… On vous a déjà dit que vous aviez une voix très agréable ?»
    Intéressant : défendre les mutants ? Elle jeta un coup d’œil à Hunter qui était au parfum de sa mutation, et qui, lui-même, avait une légère mutation. Le barman lui sourit et lui fit un clin d’œil : il semblait avoir confiance en cet avocat sorti de nulle part. Lily esquissa un sourire.
    « Parfait dans ce cas, je ne voudrais surtout pas de… ‘malentendu’. Puis-je vous demander pourquoi cet intérêt pour les mutants ? » Elle laissa échapper un très léger rire quant à la remarque concernant le son de sa voix, avant de répondre : « Merci, mais, vous semblez un peu vous éloigner du sentier ‘professionnel’… »

    « Honnêtement, j’ai toujours été fasciné. Je ne comprends pas qu’ils soient persécutés, ils ne sont pas plus dangereux que les humains… Ils ont parfois besoin d’être défendus, et c’est là que j’interviens…»
    Une nouvelle fois, elle resta attentive, en lisant en lui, pour vérifier ses intentions, et encore une fois, elle fut surprise par autant d’honnêteté… Surtout concernant les mutants… Se dresser ainsi face à l’opinion public, et surtout face au Maire, c’était pour le moins brave… Et même plutôt téméraire : elle ne pouvait qu’imaginer tous les obstacles qu’il devait rencontrer, dans l’exercice de ses fonctions… Elle souriait doucement : c’était un drôle d’homme, pas comme les autres…
    « Woaw… Vous êtes en quelques sortes le Chevalier Blanc de San Antonio… ou l’Avocat du Diable, tout dépend du point de vue… J’imagine que ça ne doit pas être facile tous les jours… »
    « Je ne vais pas mentir, on reçoit quelques menaces, mais heureusement, je ne peux pas les lire… » répondit-il, en riant à sa blague, qui la fit également sourire. « Mais ce n’est jamais méchant… Si vous doutez, sachez que le salaire est conséquent…»
    « Je commence quand vous voulez. Je dois vous avertir que je suis mère célibataire, mais je vis avec ma mère, alors je n’aurais aucun contretemps, je serai disponible, ma mère pourra s’occuper de Rose. Je… Merci. Je vous garantis que vous ne regretterez pas de m’avoir pour assistante… Oh, Lily, Lily Rivera, au fait.»
    « Aiden Melton, appelez-moi Aiden.»




    ▬  AM I A GIFT ? AM I A CURSE ?

    ■ Lily est née à San Antonio, et tient sa mutation de son père, décédé alors qu’elle avait 17 ans. Elle était très complice avec lui. Il était policier, et c’est sans doute de lui qu’elle tient également son intérêt pour la justice. ■ Suite au décès de son père, et à sa majorité, elle a quitté San Antonio pour aller vivre en Louisiane, où elle rencontra le père de sa fille ■ Elle devient maman à 22 ans, et son compagnon de l’époque prend alors la fuite pour retourner en France, son pays d’origine, sans plus donner de nouvelles… Elle retourne donc à San Antonio, chez sa mère, où elle élève sa fille ■ Sa fille de 8 ans, Rose Rivera, est télékinésiste ■


    ▬  I DON'T HAVE ANYTHING TO HIDE.

      AVATAR : Zoe Saldana
      PSEUDO : Nefer
      Où avez-vous connu le forum ? C'est Bubu !  
      What else ? Mraouw !




Dernière édition par Lily Rivera le Mer 29 Avr - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Mar 28 Avr - 13:53

:elvibrato: :elvibrato: :elvibrato:

(Elles sont vraiment chiantes ces fiches de se déformer quand on édite quelque chose reflechis )
Revenir en haut Aller en bas
Lily Rivera

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Mar 28 Avr - 14:52

Oui je n'arrête pas de me battre avec ! X.x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Mar 28 Avr - 15:25

Je sais pas pourquoi ça le fait mais bon 11
(Elle peut le dire qu'elle aime son patron xD) Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Lily Rivera

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Mar 28 Avr - 15:52

Je vais l'ajouter, qu'elle l'aime bien bien... :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Mar 28 Avr - 15:55

Oh, t'es pas obligée hein ^^
Revenir en haut Aller en bas
Grant Deverell
DOGSBODY
egomaniac profesionnal prick

avatar

Nombre de messages : 176
Age : 28
Date d'inscription : 10/04/2012

I'm (no) Superman
power: manipulation mentale.
remember me:

MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Mar 28 Avr - 15:56

Bonsoiiiir, mademoiselle

_________________

I've turned into a monster; and it keeps getting stronger.

If I told you what I was, would you turn your back on me? And if I seem dangerous, would you be scared? I get the feeling just because, everything I touch isn't dark enough, that this problem lies in me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Rivera

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Mar 28 Avr - 16:29

Aiden > Si si, je comptais le faire de toutes façons, en terminant ma fiche :3

Grant > Saluuut :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Rivera

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Mer 29 Avr - 1:02

Désolée double-post ! Mad

Mais fiche terminée o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Mer 29 Avr - 1:08

Et je valiiiiide
Revenir en haut Aller en bas
Silas Fearnley

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 29
Date d'inscription : 10/04/2012

I'm (no) Superman
power:
remember me:

MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Ven 1 Mai - 19:46

Bienvenuuue I love you calin
Quelle connexion de pensées ! Le pouvoir de mon personnage devait être la télékinésie et celui de son fils la télépathie. Autrement dit, l'inverse pour toi 04
Je vais donc revoir tout ça mrgreen

_________________

There is never a time or place for true love. It happens accidentally, in a heartbeat, in a single flashing, throbbing moment.


You wanna be more than just friends. I can't go through this again. Stop trying get inside my head. Don't wanna do more than hook up. It's getting stupid cause I should've known but I forgot that you think we're something that we're not.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Rivera

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Ven 1 Mai - 20:42

Merci ! :)
Oh mince désolée, je ne savais pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silas Fearnley

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 29
Date d'inscription : 10/04/2012

I'm (no) Superman
power:
remember me:

MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Ven 1 Mai - 20:51

Tu ne pouvais pas savoir Laughing Tout comme moi, j'ignorais pour toi Razz
J'ai trouvé un nouveau pouvoir pour l'enfant mais pour mon personnage je galère un peu. Si je garde la télékinésie comme la fille de Lily, ça te dérange ?
Comme m'a dit Corpsie, il y a eu plusieurs générations de mutants donc les pouvoirs sont pas uniques, ça doit forcément se répéter scratch

_________________

There is never a time or place for true love. It happens accidentally, in a heartbeat, in a single flashing, throbbing moment.


You wanna be more than just friends. I can't go through this again. Stop trying get inside my head. Don't wanna do more than hook up. It's getting stupid cause I should've known but I forgot that you think we're something that we're not.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Rivera

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 26
Date d'inscription : 20/04/2015

MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Ven 1 Mai - 20:55

Oh pour moi y'a aucun problème !! :) C'est surtout toi, j'espère que ça te dérange pas.

Au pire, ça fera un bon prétexte pour un lien ! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silas Fearnley

avatar

Nombre de messages : 163
Age : 29
Date d'inscription : 10/04/2012

I'm (no) Superman
power:
remember me:

MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   Ven 1 Mai - 20:59

Ah non, ça me dérange pas du tout moi

C'est une bonne idée, ça king

_________________

There is never a time or place for true love. It happens accidentally, in a heartbeat, in a single flashing, throbbing moment.


You wanna be more than just friends. I can't go through this again. Stop trying get inside my head. Don't wanna do more than hook up. It's getting stupid cause I should've known but I forgot that you think we're something that we're not.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lily | My boss is a jerk but I kinda like him   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lily | My boss is a jerk but I kinda like him
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation la fée Lily
» My Boss My Hero
» Lily-Anne est maintenant, Administratice intérimaire !
» Et Raoul "le boss" et l'armée de modos alors ?
» Pour Lily!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last Action Heroes :: COME HERE FANTASTIC :: WHO ARE YOU ? :: JUST BE WHO YOU ARE-
Sauter vers: