Partagez | 
 

 can you read my mind? ☂ williams [uc]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henry Williams

avatar

Nombre de messages : 259
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2009

I'm (no) Superman
power: perception extra sensorielle (détails à venir)
remember me:

MessageSujet: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 17:36



Henry, Williams

[url=http://]©tumblr[/url]
30 ans ■ américaine (mère) et européenne (père) ■ politicien et activiste pour les droits des super-héros ■ célibataire

    MY ANGEL LIE TO ME AND TELL ME I'M DREAMING.

      VIE SOCIALE :
      Un sourire, une bonne poignée de main ou bien même un baiser sur la joue. Vous êtes sous le charme, mais personne ne vous en veut vraiment. Vous n’êtes pas la seule.
      Henry Williams est connu partout dans la ville et il semble connaitre sa ville par cœur. Il vous connait, il se souvient de votre nom et de votre visage même s’il semble qu’il en a vue milles avant vous. Un doute vient s’insinuer dans votre esprit à ce moment-là : c’est un politicien, il est habitué à parler à tout le monde. Vous le savez, vous l’avez vu dans toutes soirées inimaginables. On se demande comment il fait pour garder le sourire. Il sourit tout le temps.
      Il vous parle et il vous écoute. Sa voix est douce; il vous parle comme si vous étiez de vieilles connaissances. Son charisme est vraiment incroyable. Puis il vous pose une question; au départ vous pensez que c’est un peu indiscret, mais vous savez qu’il veut vraiment savoir. Et que vous l’intéressez. Ce n’est pas superficiel, la manière dont il vous regarde. Vous parlez, et vous êtes la seule personne qui compte.
      Puis lorsque la conversation s’étire, il vous prend la main et la serre rigoureusement, comme si cet échange a tout voulu dire pour lui. Vous savez maintenant pour qui vous allez voter.

      Ce n'est que la façade. Il n'a aucun ami proche, aucune petite amie, aucun meilleur ami pour écouter le foot-ball les dimanches soirs. C'est dur de s'attacher quand les gens ont tendance à s'éloigner.
      CAPACITÉS :

      La télépathie. Il connait l’existence de ses pouvoirs depuis l’âge d’environ 12 ans, mais n’a commencé à les perfectionner qu’à l’âge de 19 ans. Son pouvoir est relativement simple à comprendre mais peu facile à contrôler. Il peut lire les pensées des gens, sans aucun contact visuel ou physique. Son don de télépathie lui confère également la capacité d’inférer ses propres pensées dans la tête des gens, de communiquer avec eux. Il est également capable de cacher sa présence aux sens d’une personne. Ce n’est pas de se rendre invisible plutôt que de se camoufler, à l’instar d’un caméléon. Cet effet fonctionne à l’inverse aussi : s’il est capable d’éliminer les sens d’une personne, il peut en rajouter, ce qui crée un effet d’illusions. Cependant, la création d’illusion n’est pas sa facette préférée et il ne peut les tenir pendant environ cinq minutes, rien de plus.
      Il pense être capable d’effacer la mémoire des gens, bien qu’il n’ait jamais tenté le coup. Il ne le fera probablement jamais, sauf si la situation l’exige.
      RECENSEMENT : OUI [ ] NON [x]
      Jamais au grand jamais Henry ne va accepter d’être considéré comme un animal que l’on doit recenser avant de soumettre à l’abattoir. Il s’oppose ouvertement à cette pratique, ce qui lui doit tant l’admiration de certains que la critique de ses opposants. L’abolition de ce système est d’ailleurs le cœur de sa campagne électorale. Bien évidemment, le fait qu’il soit lui aussi doté de capacités particulières est gardé secret. Il sait bien que ses adversaires doutent du fait qu’il soit sans pouvoir, mais tant qu’ils ne découvrent rien, Henry continuera de cracher sur ce mode de contrôle des individus.
      Il croit en la liberté de leur « espèce », à l’égalité entre tous. Qu’il ait à se battre toute sa vie, corps et âme, pour faire valoir son point, il le fera.

    AM I A GIFT ? AM I A CURSE ?


    ☂ Henry est un amateur de bières. Demandez lui n'importe quoi et il vous répondra tout ce que vous voulez avec la précision d'un alcoolique.
    ☂ Henry n'a jamais eut de vraie petite copine, que des histoires d'un soir, sans rien de très sérieux. De toute façon, il n'aurait pas le temps avec sa carrière politique.
    ☂ Il mélange la mayonnaise et le ketchup quand il mange des frites.
    ☂ Il parle un peu français, merci à la jolie Daphnée de le lui avoir appris. C'est qu'il est doué avec les langues, le Henry.
    ☂ Henry n'est pas fan des voitures, tout va toujours trop vite. Il préfère se déplacer en vélo ou bien même prendre le bus. De plus, ça le rend plus proche des citoyens.
    ☂ Henry est particulièrement mauvais avec tout ce qui concerne la technologie. Il a quand même un téléphone. C'est juste que Jimmy, son assistant, risque de plus souvent répondre que Henry.
    ☂ Il mange tout ce qu'il peut manger. Il ne fait aucune discrimination dans la nourriture. D'ailleurs il mange presque tout le temps.
    ☂ Il a été élevé dans le Nord des États-Unis, par les parents de sa mère. Il n'a jamais connu son père, et l'identité de ce dernier lui a toujours été cachée. Ce n'est que dernièrement après une fouille approfondie des anales de San Antonio qu'il a découvert qui était son père.
    ☂ Son père était Logan McNail, fils de l'homme qui possédait la Centrale FFEC. Cependant, McNail n'a jamais sut l'existence de ce dit fils.
    ☂ Sa routine consiste en: se lever, manger une orange, se doucher, s'habiller, se rendre au travail, lire le journal (il est un amateur du San Antonio Post), rencontrer son équipe, diner, conférences si nécessaires en après-midi. Mais la plupart du temps ses après-midis sont réservés à l'écoute de la ville. Il se pratique à vouloir entendre tout le monde.
    ☂ Il est le leader de plusieurs organisations venant en aide aux personnes plus pauvres. Il participe d'ailleurs à plusieurs projets visant à réintégrer des jeunes toxicomanes en société. Son nom est sur plusieurs bouches, sans que personne ne sache vraiment d'où il vient ni pourquoi il fait tout ça.


    I DON'T HAVE ANYTHING TO HIDE.
      AVATAR : James McAvoy
      PSEUDO : Mouette
      Où avez-vous connu le forum ? Bah euh ... y'a deux ans? haha
      What else ?
      HJGFDRTYUIO:LKJHg uqoiquoqiqiuwhksjjhsz j'aime ce forum.


Dernière édition par Henry Williams le Mar 17 Avr - 18:02, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Williams

avatar

Nombre de messages : 259
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2009

I'm (no) Superman
power: perception extra sensorielle (détails à venir)
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 17:37



    A STORY THAT WILL TORTURE YOUR THOUGHTS BY DAY AND POISON YOUR DREAMS BY NIGHT.

    And I'm talking to myself at night; Because I can't forget; Back and forth through my mind; Behind a cigarette; And the message coming from my eyes; Says leave it alone!

    « Promets-moi que tu ne deviendras jamais comme ton père, Henry. »
    Henry lève les yeux vers le visage mouillé de sa mère. Elle n’a plus de force, sa voix est enrouillée. Il sent son petit cœur d’enfant de 10 ans se serrer. Il ne sent pas les larmes qui coulent sur son propre visage. Mais il secoue vigoureusement la tête, parce qu’il ferait n’importe quoi pour sa mère.
    Si seulement il savait qui était son père. Il regarde de nouveau sa mère et elle le fixe. Elle pose une main sur sa joue et sourit. Une image lui traverse l’esprit; le souvenir d’un homme qu’il ne connait pas.
    « Logan … » Un murmure, un soufflement puis plus rien. Sa mère est morte.


    **


    La drogue s’installe dans son système et élimine tout. En passant par l’image de la vieille folle aux chats de l’autre côté de la rue jusqu’aux pensées des gens dans l’église derrière lui. Il accueille le sentiment comme les apôtres ont accueillis zombie Jésus. Le calme fait de nouveau sa place dans sa tête et Henry rigole, ses épaules se balançant au rythme des pas des passants de Los Angeles. Comment en était-il arrivé là? Drogué, pratiquement héroinoman, sans un sous, sans famille, sans amis.
    Il n’a aucune idée de ce qui lui est arrivé. Une rébellion envers ses grands-parents, probablement. Un refus de se conformer, une ambition mal dirigée. Il avait cru pouvoir terminer ses études, devenir un grand entrepreneur et se faire de l’argent. Il a mal au cœur rien qu’à y penser.

    Tout ça … tout ça … Y’a rien qui a fonctionné. Il sait pourquoi. C’est les voix dans sa tête, y’a que ça qui l’obsède.

    Son regard vide traverse la rue pour voir l’autre femme, mendiant de l’argent non pas pour se nourrir elle mais bien pour nourrir ces foutus chats à la con. S’qu’il se boufferait un de ses chats.

    **

    C’est le cri d’enfants qui le réveilla cette nuit-là. Il grogna, sa main trouva instantanément son front alors qu’il avait l’impression qu’un piano venait de lui tomber en pleine gueule. Henry ouvrit les yeux, lentement mais sûrement, afin d’observer les alentours. Ce qui le surprit le plus à cet instant était le doux matériel sur lequel il était couché. Il s’était depuis longtemps habitué au carton et à la pierre; un lit étant un luxe qu’il ne pouvait se permettre. Il faisait relativement chaud, une odeur inconnue lui remplissait les narines et le faisait saliver. Mais le temps n’était pas à la nourriture. Enfin, c’était ce qu’il se disait alors que son estomac protestait. Il se redressa, remarqua les nouveaux vêtements qu’on lui avait mis sur le dos. Il balança ses pieds hors du lit, prenant le mur près de lui comme support. Sa tête lui faisait de plus en plus mal.

    Il arriva au salon, où une petite fille aux cheveux aussi noirs que sa peau se tourna vers lui. Elle lui sourit et retourna son attention sur la télévision. Il sentait sa respiration devenir de plus en plus lourde et il décida de rester au salon, s’asseyant sur le petit fauteuil fleuri derrière la jeune fille. Nadine. Sa tête lui dit sans qu’il n’ait rien demandé.

    Sa tête se mit à tourner, et Henry se dit que ce n’était peut-être pas seulement ce maudit don. Probablement qu’il était en manque. Sa main se posa sur le creux de son autre bras, et il regarda les nombreuses cicatrices. Ça devait faire au moins deux jours qu’il n’avait rien pris. « Nadine. » Sa voix était faible mais Nadine, la petite fille, se retourna quand même. Elle lui pointa le bout du corridor. Henry se leva tranquillement, sa seule existence semblait vouloir sortir de tout son être. La toilette l’accueillit avec joie et il fit bien de lui rendre la pareille.

    « C’est une bonne chose. » Il ouvrit les yeux après quelques minutes d’amour avec le froid de la cuvette. Il leva la tête vers la forme qui lui tendait gentiment un verre d’eau. Il l’aggripa rapidement, vidant son contenu en moins de quelques secondes. Il redonna le verre et fixa la personne. C’était cette satanée de folle aux chats, qui se tenait tout près de lui.

    Quoi? C’était quoi ce foutu bordel.

    Shaika. Elle sourit, penchant la tête légèrement sur le côté. « Les gens comme vous, il faut en prendre soin. » Elle lui serra l’épaule pour l’encourager avant de sortir de la pièce, refermant la porte derrière elle pour lui laisser assez d’intimité.

    Quoi?

    **
    Le père de Nadine, lui expliqua Shaika la femme aux chats, avait fait partie de ce programme gouvernemental qui avait eut lieu plusieurs années auparavant à San Antonio, au Texas. Nadine n’était pas encore née à l’époque. Le père avait eut le temps de demander à sa femme de quitter la ville avant même que cette dernière ne sache qu’elle était enceinte. Il fut tué lorsqu'une expérience tourna mal et Henry essaya d'ignorer le malaise qui s'installait en lui.

    Henry regarda Nadine dessiner, ses feuilles éparpillées sur la grande table devant elle. Sa mère faisait tout ce qui était en son possible pour subsister aux besoins de sa famille. Mais les temps étaient dur en Amérique. Les emplois pour les personnes de couleur se faisaient plus rares, les employeurs se faisaient capricieux. Mais elle tentait tant bien que mal d’élever sa fille avec les bonnes valeurs. Henry observa la manière à laquelle la peau de la petite fille changeait de couleur lorsqu’elle passait au-dessus d’un dessin. Si son père était mort en essayant de survivre aux « gènes » mutants, sa petite fille semblait les avoir bien assimilés.

    Elle leva la tête vers lui et afficha le plus grand des sourires. Henry répondit tant bien que mal. Si Shaika l’hébergeait depuis quelques jours, il n’en ressentait pas moins le pire malaise. Elle n’avait pas les moyens de nourrir une troisième bouche, ni n’avait l’énergie pour subir les cauchemars et les cris d’Henry pendant la nuit. Le manque de codéine dans son sang le faisait souffrir et il évitait de regarder ses traits tirés le matin dans le miroir. Il fallait absolument qu’il fasse quelque chose pour ses pouvoirs.
    Quelques jours plus tard, il décida d’aller s’asseoir avec Nadine sur le plancher du salon. Elle se tourna vers lui et ils se fixèrent un moment. Henry sentit ses palpitations augmenter alors qu’il tentait de contrôler les bruits environnants pour se concentrer seulement sur les pensées de Nadine. Ils restèrent ainsi une heure, sans succès. Henry répéta le même scénario plusieurs fois par jours. En vain.

    C’est au bout d’un mois qu’il n’entendit plus rien. Sauf les pensées de la jeune fille.

    **
    Il avait trouvé ce job à la librairie du coin. Le vieux propriétaire ne voyait plus très bien et avait apprécié la manière avec laquelle Henry avait sut déchiffrer si rapidement ce que son esprit désorganisé avait voulu dire. Il était le seul employé par ici, Monsieur Ollivieri n’avait jamais engagé personne d’autre. Mais il se faisait vieux, et il devait trouver quelqu’un pour tenir le fort lorsque ses nuits devenaient pénibles. Henry s’était proposé. Il vivait encore chez Shaika, mais lui rapportait directement tout l’argent qu’il gagnait. Le peu qu’il se faisait en tout cas. C’était quand même pas si mal, être payé à lire.

    Cette librairie n’était pas très populaire à Los Angeles malgré le fait qu’elle soit en plein milieu du centre ville. Quand cette bagarre eut lieue, ce froid mardi de décembre, Henry fut tout de suite sur ses pieds, en face du magasin pour observer ce qui se passait.

    Il n’entendait pas le brouhaha des cris. Il ne voyait pas le sang des victimes sur le sol.
    Il ne ressentait que la haine. Haine haine haine, ressentaient-ils tous. Il s’approcha du groupe de spectateurs sur le trottoir, poussant un peu pour voir ce qui se passait. Un homme étendu en plein milieu de la rue, dans la neige, venait de se faire rué de coups. Son visage était indéchiffrable mais sa peau reptilienne était particulièrement évidente. Quelque chose tomba lourd dans l’estomac d’Henry. Il eut la chair de poule lorsqu’il réalisa ce qu’il venait de se passer. Il tourna les talons lentement et se retourna au travail, les poings serrés.

    **

    « Monsieur Williams n’est actuellement pas disponible pour cette entrevue, mademoiselle. Non. J’en ai rien à faire. Non. Aurevoir. » Henry regarda sa secrétaire, Valery, raccrocher le téléphone violemment. Elle leva le regard vers lui, fit le pire geste obscène avec son doigt du milieu et se remit à son ordinateur. Il partit à rire et vint s’asseoir devant elle. Le bureau était vide, aucun visiteur, aucun employés. Ce qui était assez normal vu qu’il était particulièrement tard. « Tu devrais vraiment me mettre à la porte. J’en ai marre. » Henry continuait à ne rien dire, se contenta de sourire et de suivre le flot désorganisé de ses pensées. Il ne le faisait pas souvent aux gens de son entourage « proche » mais Valery était particulièrement marrante et les choses qui lui traversaient l’esprit lui remontait toujours le moral.

    « Et si on allait manger? Il faut bien fêter ça. » « Fêter quoi? » Henry lui montra le résultat des derniers sondages, avec un petit sourire moqueur. Valery était son bras droit dans cette lutte (bien entendu elle n’en savait rien mais sans elle il serait probablement mort politiquement parlant – cette fille avait les meilleures ressources en ville) contre le présent maire. Il n’avait pas d’amis particulièrement très proche, il avait un peu de difficulté à laisser les gens rentrer dans sa bulle. Mais Valery se sentait bien à l’aise de se foutre de sa bulle et de l’envahir.

    Elle lui vola le journal des mains, le nez pratiquement collé à la feuille. « Quoi? Tu as attendu toute cette journée pour me le dire? C’est pas d’la bouffe qui nous faut, andouille! On va fêter ça! »



Dernière édition par Henry Williams le Mar 17 Avr - 18:23, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 27
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 17:37


MOUEEEEEEEEEETTE

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Henry Williams

avatar

Nombre de messages : 259
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2009

I'm (no) Superman
power: perception extra sensorielle (détails à venir)
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 17:39

Tu pleures! POURQUOI TU PLEURES!

Je t'aime Corpsiiiiiiiiiiiiiie! hihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Sudgway

avatar

Nombre de messages : 191
Age : 26
Adresse : 1250 C Beechwood Lane
Date d'inscription : 03/04/2012

I'm (no) Superman
power: Healing
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 17:40

Welcome Back 03


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spaceshipgraphics.com/
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 27
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 17:53

C'est l'émotion, voyons
Puis, comme l'a dit Mikette, James 21

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Henry Williams

avatar

Nombre de messages : 259
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2009

I'm (no) Superman
power: perception extra sensorielle (détails à venir)
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 17:56

03
J'suis hyper contente qu'on se retrouve ici :)

et oui James! Ça dérange pas trop si j'lui donne un pouvoir à la Charles Xavier? (et fais gaffe, hein, c'est l'enfant perdu de Logan! 12 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam Sudgway

avatar

Nombre de messages : 191
Age : 26
Adresse : 1250 C Beechwood Lane
Date d'inscription : 03/04/2012

I'm (no) Superman
power: Healing
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 18:11

Je suis en hyperventilation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spaceshipgraphics.com/
Henry Williams

avatar

Nombre de messages : 259
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2009

I'm (no) Superman
power: perception extra sensorielle (détails à venir)
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 18:19

*donne de l'air* Ne meurs pas ne meurs pas!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhett Bowen
BIRD IN THE STORMthe storminess will turn to light.
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 04/04/2012

I'm (no) Superman
power: création de tornades
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 18:26


Faut pas qu'il lise dans les pensées de Rhett. Faut pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamala Moriarty
I WANT THE WORLD SET ON FIRE
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 27
Adresse : River Walk Area.
Date d'inscription : 16/08/2009

I'm (no) Superman
power: « canary cry » and hypnotic voice
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 19:16

L'avatar + le gif + le métier + JAMES PERFECT MCAVOY =
Spoiler:
 

Re bienvenue Mouette :elvibrato:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doucereveuse.tumblr.com/
Lucia Hernandez

avatar

Nombre de messages : 80
Age : 28
Date d'inscription : 03/04/2012

I'm (no) Superman
power:
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 19:38

GNOU 21.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serah C. Baxter
    Carolyn
      Parfois, toute une vie se résume à un geste fou.

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 25
Date d'inscription : 29/11/2009

I'm (no) Superman
power: Absorber temporairement les capacités de n'importe quel animal ou super héros à proximité.
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Lun 9 Avr - 23:38

Ouah. *O*. Même remarque que Tamala.
Très bon choix. *O*
Bon courage pour ta fiche en tout cas. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Williams

avatar

Nombre de messages : 259
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2009

I'm (no) Superman
power: perception extra sensorielle (détails à venir)
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Mar 10 Avr - 0:16

@ Nepy: TOI jkhgvyudisokljhgytuiazùjkjdfyuysxhjbhgdyusijzkxhdfuisjkxjnjdsikj je t'aime <3 Et quin qu'il va lire dans ses pensées Razz thehehehe

@ PR: Je sais! Combo explosif pour exploser nos ovaires Laughing

@ Nana: heart2

@LS: Merci bien! :)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorcan Blumenfeld
I try to save you but I can't find the answer.
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 29
Date d'inscription : 05/01/2010

I'm (no) Superman
power:
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Mar 10 Avr - 20:07

MOUETTE calin

_________________

Please, remember my love, when you've forgotten your way.
I can't help what time has done and how long I've had to wait. Now I've found your hand in mine. Hope I didn't come too late. There's no feeling like your face in the morning light.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Williams

avatar

Nombre de messages : 259
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2009

I'm (no) Superman
power: perception extra sensorielle (détails à venir)
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Mar 10 Avr - 20:15

LOKI!

Non je veux dire ... SISSI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorcan Blumenfeld
I try to save you but I can't find the answer.
avatar

Nombre de messages : 418
Age : 29
Date d'inscription : 05/01/2010

I'm (no) Superman
power:
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Mar 10 Avr - 21:52

Ça rime, j'aime 15 Arrow

_________________

Please, remember my love, when you've forgotten your way.
I can't help what time has done and how long I've had to wait. Now I've found your hand in mine. Hope I didn't come too late. There's no feeling like your face in the morning light.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Williams

avatar

Nombre de messages : 259
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2009

I'm (no) Superman
power: perception extra sensorielle (détails à venir)
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Mar 17 Avr - 18:24

Je crois avoir enfin terminé ma fiche! Désolé c'est bien trop long
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Mar 17 Avr - 23:24

Je valide cowboy
Revenir en haut Aller en bas
Tamala Moriarty
I WANT THE WORLD SET ON FIRE
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 27
Adresse : River Walk Area.
Date d'inscription : 16/08/2009

I'm (no) Superman
power: « canary cry » and hypnotic voice
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Sam 21 Avr - 0:26

VOTEZ RYRY 03

boulet2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doucereveuse.tumblr.com/
Henry Williams

avatar

Nombre de messages : 259
Age : 26
Date d'inscription : 31/01/2009

I'm (no) Superman
power: perception extra sensorielle (détails à venir)
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Sam 21 Avr - 5:26



ça fait super sérieux hein quand tu m'appelles Ryry. Nan mais sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamala Moriarty
I WANT THE WORLD SET ON FIRE
avatar

Nombre de messages : 349
Age : 27
Adresse : River Walk Area.
Date d'inscription : 16/08/2009

I'm (no) Superman
power: « canary cry » and hypnotic voice
remember me:

MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   Sam 21 Avr - 14:08

Ha bon? Et si je t'appelle Willy ça fait baleine ? mrgreen
ben ouai vous savez : " sauvez willy " Arrow

Là par contre c'est :
boulets
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doucereveuse.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: can you read my mind? ☂ williams [uc]   

Revenir en haut Aller en bas
 
can you read my mind? ☂ williams [uc]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Can you read it?
» Un grand voyage au Canada pour Margaux/Syndrome de Williams
» l'actualité de Michelle Williams ajouter à mes stars préfér
» MASTER MIND
» Lisa Williams : Dialogue avec les morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last Action Heroes :: COME HERE FANTASTIC :: WHO ARE YOU ? :: JUST BE WHO YOU ARE-
Sauter vers: