Partagez | 
 

 JEIN E. HENISH ҩ dare you to move

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 17:48






    ¬ why me ? why now ?
    « i'm not superman, i swear on my died dog »

    NOM : HENISH, pas texan et pourtant.
    PRÉNOM : Jein. Ethel est son second prénom. Vous demander si vous connaissez William Shakespeare serait une drôle de question, mais est-ce que vous connaissez le roman Romeo & Juliet et ses nombreuses adaptions cinématographiques ? Ethel provient du film Shakespeare in Love; son prénom provient - entre autre - du roman "Roméo et Ethel, la fille du pirate" qui était le titre du livre avant Romeo et Juliet. Bien sûr, Naëlle était née largement avant que ce film ne sorte, mais c'est la seule réponse que sa mère à put lui donner.
    ÂGE : La belle est dans sa vingt-quatrième année.
    LIEU DE NAISSANCE : Fille de parents texan, Jein à pourtant vue le jour à Cuba en compagnie de son frère jumeau. Ses parents étant en voyage de noces, ont décidés de s'installer sur cette terre où leurs enfants sont nés; par principe disaient-ils. En réalité, Jein est une texan de sang pur depuis bien des générations, bien que son nom de famille prouve totalement le contraire.
    OCCUPATION : Un peu avant son "accident", Jein était le profil type de la jeune fille avec une vie bien remplie. Poursuivant des études d'économie renforcée, possédant un petit ami le plus parfait de tous, instruite et tout le reste qui va avec. Son seul désire n'était que de travailler dans l'économie, de se faire un nom et de réaliser plusieurs de ses rêves de petite fille. Aujourd'hui, ne pouvant entrer en contact "physique" avec personne, elle à du abandonner études et famille pour leur sécurité. En gros, elle traîne dans pénombre de la centrale avec les autres personnes comme elle.
    LOGEMENT : Depuis la découverte de son "pouvoir", Jein à fugué de chez sa grand-mère, ne désirant pas tuer une seconde personne. Abandonnant cocon familiale, elle à opté pour la centrale désaffectée, là où elle est sûre que personne ne pourrait la retrouver sauf ceux qui sont ... comme elle.


    ¬ through your defenses
    « look me, i kill you. touch me, i kill you again »

    VIE SOCIALE : Avant, elle était l'une des personnes les plus connues dans toute son université. Connue pour sa douceur, pour sa gentillesse, son aide et bien d'autres qualités qui faisait d'elle une amie incroyable. Des amis par centaine, un fiancé, un frère et même une grand-mère. Elle avait tout et en une poussière de seconde, elle n'avait plus rien. Après la mort de son fiancé, elle à tout quitté de peur de tuer quelqu'un d'autre de trop proche d'elle. Adieu famille, frère et amis. Aujourd'hui, les seules personnes à avoir encore de ses nouvelles, sont les autres. Ceux qui sont comme ... "elle", des monstres de Satan.
    CAPACITÉS : Les bandes dessinées devraient rester des bandes dessinées. Tintin devrait rester un personnage idéaliste et bob l'éponge une simple éponge de dessin animé. Les X-men, eux, ne devraient même exister. Qu'importe si Wolverine transperce tout et n'importe quoi grâce à ses trois griffes. Qu'importe si Cyclope brûle tout d'un simple regard où que Tornade maîtrise la météo. Qu'importe si Malicia ... aspire l'énergie vitale d'autrui d'un simple contact physique. Jein n'aurait jamais imaginé qu'un jour, elle ressemblerait à un de ces personnages sortis tout droit de l'imagination de Stan Lee et Jack Kirby. Depuis cet "accident", un petit groupe de personnes s'est vu transformé. Certains contrôlent le feu, la météo, d'autres deviennent invisible. De petits pouvoirs extraordinaires, que tout le monde aimerait avoir. Tout le monde sauf Jein. Souvenait vu des x-men et de Malicia. N'avait-elle pas faillie tuer Wolverine d'un simple contact de ses mains sur son visage, en lui aspirant toute son énergie vitale ? Jein possède le même don. Elle ne peut toucher personne sans les tuer. Un simple doigt sur la peau de quelqu'un d'autre pendant plus de trois minutes, et la victime passe de la vie à la mort. Depuis qu'elle à découvert de quoi elle était capable, elle n'ose plus sortir ni regarde quiconque. Elle à fui sa famille, son frère jumeau, son chez elle et sa vie quotidienne pour se réfugier dans la centrale avec les autres "transformés". Elle aurait put seulement vivre avec, et ne toucher personne mais lorsque vous avez vingt-quatre ans, que vous êtes dans la fleur de l'âge et que vous avez un petit ami, ne trouvez-vous pas normal de vouloir le toucher ? Malheureusement, celui-ci - un transformé également - en est mort, ayant été en contact physique trop longtemps avec sa ... fiancé. Alors son pouvoir ne sauve pas des vies, il les massacre.
    NOUVEAU HÉROS : Cette notion d'héroïne c'est du grand n'importe quoi. Batman restera Batman comme Spiderman sera Spiderman. Et puis un héros n'est-il pas censé sauver le monde, les gens et la planète entière d'un mal d'une toute autre nature ? Un super-héros ne tue pas d'un simple contact. Il est toujours là en cas de conflit, il gère les problèmes, il aide les personnes en difficulté. Un super-héros est censé l'égérie de quelqu'un, un modèle à suivre, quelqu'un que l'on vénère, en qui ont pourrait confier sa vie. Jein ne fait pas partie de ses personnes. Elle ne sauve pas, elle tue. Là est toute la différence. Alors que ces journalistes gardent leurs stupides vanités pour eux. les super-héros n'ont existé que dans les bandes dessinées.
    TOUT RÉVÉLER OU SE CACHER : Jein se dit être un monstre, la catin des cieux, la poupée de Satan. De petite princesse sage, elle est passé à l'affreuse sorcière qui tue les gens en les touchant simplement. Pourtant, mis à part son nouveau elle, elle est restée la même. Mêmes attraits physique, même voix, même chevelure, même douceur ... mais plus effrayée et recluse qu'autrefois. Pour elle, elle ne trouve plus sa place dans ce monde de fou. Depuis "l'accident", maintes fois elle ne désirait que le retrouver là haut mais la vie tenait trop à elle, l'empêchant de tenter quoi que ce soit. Alors si elle pense qu'elle est un monstre pourquoi les autres penseraient différemment ? Un monstre est un monstre et un monstre reste caché dans les combles les plus profondes.


    ¬ out of the fantasy
    « it is not a cinderella story. »

    - Elle à élu domicile à la centrale désaffectée, après avoir fuit son chez elle.
    - Elle est végétalienne depuis qu'elle à vu comment traire des vaches.
    - Elle est gauchère et écrit avec des pattes de mouches.
    - Elle ne boit jamais de café, que du thé.
    - Elle monte à cheval comme personne, une vrai cowgirl.
    - Petite elle jouait de la clarinette pour passer le temps.
    - Elle ne regarde la télé que pour les émissions économiques de 16h30.


    AVATAR : La belle Claire Danes.
    PSEUDO : Madame Gigandet, pour vous servir.
    ÂGE : A moins de deux mois de ses dix-neuf ans.
    CONNAISSANCE DU FORUM : Par Wolwerine, dans son lit.
    COMMENTAIRE : Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.


Dernière édition par Jein E. Henish le Mer 25 Fév - 22:47, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 17:48


    ¬ what if you can rewind
    « my life is like a movie, please burn it ! »


    AVANT :

    APRÈS : Les rayons de soleil avaient laissés place à un ciel lourd de nuages, à une pluie trépidante qui ne cessait de tomber, sans relâche. Quelques éclairs perçaient le ciel annonçant les grondements de tonnerre qui roulaient dans un bruit sourd. Le temps était insupportable. Tantôt il faisait un temps radieux au ciel bleu parsemé de quelques tâches blanches qu’étaient les nuages, tantôt il se faisait gris foncé avec une impression que le ciel nous tomberait sur la tête. C’est ce que l’on appelait les aléas d’hiver. Un temps changeant emmenant les humeurs des gens dans son sillage. Les nerfs étaient à vifs, les voix se faisaient rauques et dures présageant de nombreuses disputes aux horizons. Jein ne s’avait pas ce qu’elle ressentait. Depuis la veille, elle avait l’impression que quelque chose l’oppresser intérieurement, l’empêchant de respirer ou même de vivre pleinement. C’était comme si un poids lourd lui écraser la poitrine et le ventre afin de la réduire en bouilli. C’était une sorte de tas de nœuds qu’étaient les sentiments qu’elle ressentait, elle ne savait comment les interpréter. Cela pouvait être un simple une simple grippe ou bien quelque chose de plus grave. Car en réalité, c’était quelque chose de beaucoup plus grave qu’une simple maladie. Le poids qu’elle ressentait n’était pas un simple mal de ventre suivit de quelques nausées, c’était pire que ça. Jein avait tué un homme. Pas d’armes blanches, pas de coup de feu, ni d’explosion. Rien qui ne se passe dans les films où dans votre imagination. Elle n’avait pas de superpouvoirs non plus – du moins elle l’espérait – et elle pouvait tuer personne avec ses yeux à rayons lasers. Ce qu’elle avait fait n’avait rien de grave en apparence, rien qui puisse déplaire à quelqu’un où qui puisse attirer l’œil de la police où même du FBI. Jein n’avait rien fait d’extravaguant, elle ne connaissait même pas l’homme qui est mort entre ses mains. Oui, car Jein n’avait esquissé qu’un geste pour tuer le malheureux. Un tout petit mouvement qui avait causé la mort d’un innocent. Jein avait tout simplement posé ses mains sur lui et cinq minutes plus tard, il gisait à ses pieds. Corps n’avait âme qui vive.

    Et alors elle avait eu peur. Peur de ce qu’elle avait fait mais non vu. Peur de ce qu’elle était devenue par un accident qu’elle n’avait même pas voulu ni causé. Peur de ce qu’elle pouvait faire à présent, de ce qu’elle pouvait engendrer. Les conséquences ne seraient que plus dures à vivre même si sa transformation n’était qu’aux prémisses de ce qu’elle deviendrait. Elle l’avait regardé mourir sans comprendre ce qu’elle était entrain de faire. Et dans son acte, elle ne pouvait se forcer à arrêter tant elle était abasourdie sur le moment. Était-ce normal de tuer quelqu’un par le simple fait de le toucher pendant cinq minutes ? Était-elle entrain de rêver où était-elle vraiment folle ? Peut-être se réveillerait-elle bientôt et que tout ceci n’était dû qu’à une ingurgitation massive de films fantastiques. Elle devait absolument arrêter de passer des soirées entières devant la télévision quand elle n’arrivait pas à dormir.

    Traversant la rue pour rejoindre le trottoir d’en face, elle ne prit pas la peine d’ouvrir son parapluie. Jein était une des rares personnes à se balader à l’extérieur sous une pluie torrentielle et surtout, être une personne à aimer cela. Elle adorait le contact des millions de gouttes d’eau sur sa peau. Elle appréciait le fait d’être trempée et d’avoir les cheveux ruisselant et salissant par la même occasion le parquet ciré de sa grand-mère. Elle aimait surtout l’odeur de la terre mouillée, et le bruit que faisait la pluie en tombant. Elle aimait tout ça et tout en même temps. Évitant les quelques flaques d’eau sur le macadam, elle s’arrêta devant un de ces nouveaux immeubles de la ville. Celui-ci avait quelque chose d’exceptionnel, d’attirant et de tentant. Elle ne voyait rien de sexuel dans le fait de voir un immeuble fait de béton et de verre mais dans celui-ci vivait l’homme de ses rêves. Et tout ceci avait un air de conte de fée. Sam était son petit ami depuis le collège maintenant et sans que personne d’autres – à part eux deux – le sache, il l’avait faite fiancée depuis plus d’une semaine. Elle avait compté les jours, les heures et les minutes séparant sa demande à maintenant. D’ailleurs, cela faisait huit jours, treize heures et douze minutes exactement. Elle exécuta le code qu’elle connaissait par cœur et pénétra dans la grande bâtisse. Préférant depuis toute petite les escaliers à l’ascenseur, elle prit tout son temps pour gravir les quatre étages avant de donner trois petits coups sur une porte de bois de chêne. Un faible « entre » lui fit dire qu’il l’attendait ce qui ne pouvait que la rendre plus heureuse. Qui signifiait amour, signifiait mariage. Et ça – comme la plupart des jeunes filles – elle en rêvait depuis qu’elle ne portait plus de couches culottes avec de grosses fleurs roses dessus.

    « Entre, je suis dans la chambre » fit Sam du fin fond de son appartement. Jein referma doucement la porte et jeta son parapluie près du tapis d’entrer. Prenant la précaution d’enlever ses chaussures, elle se dirigea à la hâte dans la pièce à sa gauche. L’homme de tous ses désirs. Celui qu’elle aimait d’un amour vrai et incommensurable depuis sa première année de collège. Toute son histoire ressemblait vaguement à un soap anglais populaire. Collège réputé, chef des pompom girls ayant pour petit ami le quaterback de l’équipe du collège. Bref, elle était trait pour trait une de ces poupées de séries débiles. Elle avait tout sauf le caractère bête et méchant de ces blondes sulfureuses sans cervelles. Son ombre se dessina dans l’encadrement de la porte. Ses yeux suivirent les courbes parfaites de Sam. Des cheveux coupés court, une nuque exquise, un dos musclé et bien dessiné et des fesses splendides. Quand il se retourna, elle ne put empêcher son cœur de battre à la chamade comme à son habitude. Avec un regarde loin de sa situation, elle était vraiment ringarde d’amour et ressemblait à une petite fille de cinq ans devant son grand amour qui n’existait qu’en rêve à la différence que Sam était réel en chair et en os.

    « L’après-midi est à nous, ma mère est au boulot » fit-il en s’approchant d’elle, le regard doux. Il l’enlaça d’un geste tendre et posa ses lèvres sur les siennes. Jein mis ses mains sur les deux joues de son amant et ferma les yeux pour mieux apprécier le moment. Et peut-être que si elle ne les avait pas fermés, elle aurait vu ce qu’il se passait, ce qu’elle était entrain de faire. Elle aurait sût qu’elle était entrain de tuer Sam par le simple fait de le toucher également. Même si celui-ci se sentait défaillir, il ne faisait aucun geste brusque. Ses yeux ronds reflétaient la peur et l’étonnement. Sa peau virée du rose pâle au blanc comme un linge. Ses veines ressortaient partout sur son corps et ses lèvres devenaient de plus en plus bleues. Au fur et à mesure que Jein prolongeait son baiser, Sam vivait ses dernières minutes. Cinq minutes. Trois cent secondes. Et tout serait fini. Son corps se fit plus lourd, ses yeux étaient translucides et empreint d’horreur. Son sang avait arrêté d’irriguer son cerveau et de nourrir son cœur. Il ne respirait plus, ne bougeait plus. Il avait desserré son étreinte et s’était laissé tomber sur le lit comme quelqu’un qui venait de faire un malaise. Il n’a fallut pas plus d’une demi seconde pour que Jein comprenne ce qu’elle avait fait. Alors cet homme qu’elle avait tué n’était pas un rêve, elle avait vraiment commis un meurtre et voilà qu’elle en avait commis un second. Aux abords, elle avait secoué le corps de son petit ami, lui avait donné quelques gifles pour le réveiller. Des larmes brouillant sa vue, elle ne savait plus ce qu’elle faisait. Le toucher, l’embrasser, le caresser tout en essayant de le réveiller vainement. Sam était mort et c’était de sa faute. Elle était différente et d’une certaine façon elle était devenue une héroïne de bande dessinée, une superwoman des temps modernes. C’était alors le début d’une longue descente aux enfers.



Dernière édition par Jein E. Henish le Jeu 26 Fév - 0:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 29
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 19:03

heart2

Merci d'avoir posté, ça m'a fait voir que j'avais oublié le champ "avatar" :boulet:

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 21:21

A ton service heart2
Revenir en haut Aller en bas
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 29
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 21:31

Oh et j'ai oublié un " 02 " pour la musique choisie. Steve Jablonsky 03 The Island heart2

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 21:33

Elle est belle cette musique hein ? 21
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 21:39

COMMENT TU GÈRES MA LOLO À MOI QUE J'AIME. calin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 22:15

PICARDIE woo mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 22:27

03 heart2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 22:51

Roxanne Wade a écrit:
PICARDIE woo mrgreen

PICARDS EN FORCE 12
FLOOOOOOOOOOOOOOOOOOOW ON THE GO heart2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 22:53

Et moi je pue le Salami. Suspect Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Sam 24 Jan - 22:59

Han merte j'ai pas fais gaffe Embarassed

MA API D'API QUE J'AIME A LA FOLIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Dawson

avatar

Nombre de messages : 218
Age : 29
Date d'inscription : 24/01/2009

I'm (no) Superman
power: My arms, my rage... and my boobs !
remember me:

MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Dim 25 Jan - 2:44

LOLOOO calin
Ça fait bizarre de te voir en Emmy Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Dim 25 Jan - 3:12

BABOUCHKA
T'as l'air toute sage en Emmy heart2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Dim 25 Jan - 13:20

Ça change, c'est vrai. Autant que de te voir en Robert Laughing
Lolote I love you

C'est mal d'avoir l'air sage ? mdr heart2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Dim 25 Jan - 19:46

LOLOCHOUPINETTE heart2 heart2

C'est trop bien que tu ais prit Emmy, ça faisait longtemps que je l'avais pas vu et elle est tellement choute I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Lun 2 Fév - 20:35

8 jours plus tard Arrow

MERCI MA LIILY D'AMOUR I love you
Oui oui je me dépêche de finir ma fiche Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 29
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Lun 2 Fév - 20:39

Je parie que je termine la mienne avant study Arrow

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Lun 2 Fév - 20:43

C'est de le la triche, moi je peux pas la finir cette semaine Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 29
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Lun 2 Fév - 20:48

T'es pas drôle 19
C'est pas grave, ça sera pour une prochaine fiche 12

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Lun 2 Fév - 20:49

Tu attends Samedi et on fait la course mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 29
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Lun 2 Fév - 20:50

Pour celle là ? Ah non, j'espère bien m'en être débarrassée avant :lol!:

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Lun 2 Fév - 21:05

C'est pas grave, on fera la course pour l'autre Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 29
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Lun 2 Fév - 21:06

Vendu mrgreen

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   Lun 2 Fév - 21:17

Et on y gagne quoi ? 12
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JEIN E. HENISH ҩ dare you to move   

Revenir en haut Aller en bas
 
JEIN E. HENISH ҩ dare you to move
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Python] Café Python
» le livre de mireille darc
» important
» filles VS Garçons
» SEP sur Antenne2!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last Action Heroes :: INCOMPLETE-
Sauter vers: