Partagez | 
 

 Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 20:24


by Corpsie




  • WHY ME ? WHY NOW ?

Nom : Mahoney
Prénom(s) : Desirae. Un prénom assez étrange, mais elle le porte assez bien, même si personne n’arrive jamais à l’écrire du premier coup. Il a beau être un prénom vieillot qu’on donne plus depuis les années 30, il lui plait.
Age : 25 ans
Lieu de naissance : Dakota du Sud
Occupation : Elle aimerait vous répondre : Illustratrice, mais l’art est un métier à risque: fraîchement sortie d’une l’école d’art appliqué , elle savait que les débouchés étaient peu nombreux mais cela ne l’a jamais empêcher de suivre ses études sans soucis en tête. Désormais elle collectionne les petits boulots en vendant de temps à autre ses œuvres à une paire d’éditeurs pour illustrer des romans. Actuellement, vous pouvez la voir comme Barmaid au Naked Iguana
Logement :


  • THROUGH YOUR DEFENSES

Vie Sociale :
A première vue, Desirae est la personne la plus sociale que vous pouvez trouver. Toujours souriante, plutôt gentille, super-active, très bavarde, cultivée, loin d‘être une imbécile, qui a toujours le mot pour rire… elle a une espèce de présence qui fait qu’elle met très rapidement ses interlocuteurs à l’aise. Pas de coup bas, pas d’hypocrisie, c’est bien l’une des rares à aimer franchement son prochain, qui pourra sans problème jouer le rôle de confidente, d’épaule sur laquelle pleurer, qui préfère de loin s’occuper des autres que d’elle-même, et qui aurait pu être une admirable psychologue. Mais rien n’est jamais facile dans la vie, et Desirae n’a pas vraiment beaucoup d’amis digne de ce nom. Non pas qu’elle soit une bonne poire qu’on utilise pour ensuite la jeter, car elle n’est pas stupide. Mais la jeune femme est quelque peu timide, si vous lui proposer une sortie, elle fera un grand sourire mais déclinera l’invitation en prétextant un mal de tête, du travail, ou une autre raison à laquelle on peut croire qu’a moitié. Dans sa ville natale, un de ses amis qui avait demandé pourquoi elle venait jamais avec la bande pour les sorties en villes ou autre, elle a répondu tout simplement et le plus sincèrement possible, avec un sourire dépité: « j’ai peur de déranger ». Pourquoi? C’est tout le problème. Bien sûr, on peut facilement arrivé à briser la glace avec le temps, mais avec les inconnus elle a toujours du mal à se mettre en avant, ça a plus l’habitude de lasser qu’autre chose, et il n’est pas rare qu’elle voit ses connaissances lui filer entre les doigts. Elle positive en se disant qu’elle arrivera bien à régler son problème… un jour.

A-t-il entendu parler de cette histoire de personnes aux capacités hors du commun ?
Bien sûr qu’elle en a entendu parler. Tout le monde en a entendu parler. Au début par le bouche à oreille dans un de ses petits boulots en temps que vendeuse dans une boutique quelconque. Une cliente vieille et folle qui hurlait comme si on venait de lui arracher une dent qu’il y avait des choses étrange à propos de personnes avec des pouvoirs, qu’elle avait vu de ses propres yeux etc.… Desirae sur le coup avait rien comprit et avait rapidement appelé l’hôpital et direction illico presto l’hospice. Ensuite les rumeurs ont commencé à se propager de façon très sérieuse, la jeune femme était très intéressée mais elle préféra mettre tout ça sur le coup du canular: elle aurait bien l’air maligne si les rumeurs étaient infondé. Mais petit à petit, Desirae est tiraillé par l’avis d’y croire, reste à voir qu’elle voit ce genre d’événement de ses yeux, et là, elle promet de s’y intéresser franchement.

Position vis-à-vis de cette nouvelle ?
Elle a entendu plusieurs bruits de couloir, comme ‘contre nature’, ‘inquiétant’, ‘inhumain’… très franchement, c’est bien le genre de comportement qui exaspère la jeune femme. Pouvoir ou pas, ça ne leur retire rien des attribut d’un humain. Les gens passent leur temps à louer Jésus qui a marché sur l’eau et Moise qui a fendu l’eau en deux et ils hurleraient au scandale si ils voient une jeune fille disparaître? Mais les gens sont-il tous fous !? Elle qui passe son temps libre à dessiner des paysages fantastiques, qui a grandit avec des histoires et conte de fées parlant de chevaliers puissants, et raide dingue de toute ce qui sort du commun, Desirae aimerait effectivement rencontrer une de ses personnes exceptionnelle. Ne serrait-ce qu’en entr’apercevoir une. Historie de faire bouger un peu les choses dans sa vie devenue un rien monotone depuis qu’elle est sortie de l’école d’art, c’est-à-dire un an. Mais loin de vouloir les pister comme un chien, Desirae attend sagement le moment où elle pourra en voir un. Après tout, la vie est longue.

  • I'VE JUST SEEN A FACE



  • WE HAVE EVERYTHING WE NEED


- Desirae est née dans une famille plutôt unie. D’une mère secrétaire et d’un père musicien. Père qu’elle n’aura pas le temps de connaître étant donné qu’il est mort d’une maladie du cœur alors qu’elle avait pas trois ans. Mais son enfance fut nullement difficile grâce notamment à ses deux grands frères chéris: deux jumeaux nommé ironiquement Edward et Henry. Pourquoi ses deux prénoms? Leur mère étant fan de Stephenson, elle a trouvé drôle de les nommer comme Edward Hyde et Henry Jeckyll. Les deux derniers étaient très actifs, avaient une réputation de boute en train et un look de metalleux, Desirae a donc été grandement éduqué par eux qui étaient de 8 ans ses aînées. Elle les adore et encore aujourd’hui elle leur téléphone très souvent.

- Ses deux grands frères et son père étant musiciens, en plus d’être dessinatrice Desirae joue aussi d’un instrument. Non, pas de guitare, ni de basse, ni de batterie et encore moins de synthétiseur, la jeune femme joue du violoncelle. L’instrument à corde a une très grande valeur sentimental pour elle, et elle prend le plus grand soin.

- Elle passe la plupart de son temps avec une sucrerie dans la bouche. Ça a l’avantage de l’occuper quand elle s’ennuie. Loin d’être radine, elle est toujours à demander à son interlocuteur si il/elle souhaite un chewing-gum/bonbon/pastille vichy/caramel etc.

- Son pire ennemi est la télévision. Rien à faire, entre elle et cette boite noire, c’est la guerre depuis sa petite enfance. On pourrait se demander alors pourquoi elle possède une télé dans sa demeure: pour deux raisons. La première est pour regarder ses DvDs, parce que c’est difficile de visionner un film autrement, la seconde c’est pour les infos, en complément avec le journal. Inutile de lui demander si elle regarde tel ou tel série ou émission, elle répondra qu’elle préfère lire que regarder cette horreur dans les yeux.

- Son père étant mort d’une maladie, elle fut hypocondriaque étant petite. Avec de la patience et un bon psy, elle ne l’est plus, mais elle a conservé quelques réflexes de cette époque, la plupart hygiénique: comme se laver 5 fois par jour, changer de vêtements tout les jours etc.

- Elle se sent parfois un peu trop seule chez elle, et songe à s’acheter un animal de compagnie. Mais lequel? Un perroquet ça gueule, un hamster c’est sale, un chien c’est paresseux, un chat ça saoule…

- Desirae a l’art de parler pour rien dire et de passer du coq à l’âne. C’est parfois impressionnant à quel point ses conversations tiennent parfois à un fil et qu’elle est capable de partir d’un sujet pour arriver à l’autre sans aucune peine.

- En plus d’être relativement bourrine et rentre-dedans, mademoiselle possède également deux mains et deux pieds gauches. Ne lui confiait jamais un objet fragile, si vous verrez la tonne de vase qui ont finit brisés entre ses mains vous y réfléchirez à deux fois.

- Puisqu’elle va rarement aux soirées, elle boit assez rarement, mais elle tient rudement bien l’alcool, c’est toujours elle qui se souvient de tout ce que vous avez fait en état d’ébriété et elle se fait parfois le malin plaisir de raconter une paire d’anecdote le lendemain et pas les plus valorisante.

- Ses cheveux noirs sont la pire des choses qu’elle conçoit chez elle. Elle aurait sans problème donner son talent pour le dessin pour pouvoir avoir une chevelure rousse. Parce qu’elle a les cheveux trop noir et aucune teinture digne de ce nom ne tient plus d’un mois. Alors elle a finit par s’y habituer, mais si vous avez un remède miracle à son problème elle est toute ouïe.

- Un jour ses frères lui ont fait fumé de l’opium, depuis elle refuse de toucher au tabac ou autre. Souvenir douloureux…

- L’argent n’est pas vraiment un problème pour elle. Elle n’est pas forcement dépensière, à beaucoup travaillé en alternance de l’école d’art, et l’assurance vie de son père lui a rapporter un petit pactole à sa majorité. Même si elle aurait préféré s’en passer…

- Avant d’arriver en école d’art, c’était une véritable cancre. Elle détestait travailler et pourtant faisait que ça de sa vie pour arriver à un niveau plus ou moins correct, elle a passé un lycée horrible sans ami et sans attache ou tout ses efforts n’ont jamais porté leur fruits. Finalement tout s’est amélioré une fois en train d’apprendre le métier d’illustratrice, mais le reste de sa scolarité est un échec total.

- C’est l’une des raisons pour laquelle elle a terriblement du mal à avoir confiance en elle.

- Elle a du mal à s’habituer à San Antonio: c’est très différent de tout ce qu’elle connu jusqu’à maintenant. Que ce soit New York quand elle était étudiante ou son petit village au fin fond du Dakota du Sud. Mais son optimisme l’empêche d’avoir le mal du pays. Après tout c’était son idée de venir ici.

- Elle se sent désespérément banale, voir même inférieure, et admire tout les gens qu'ils ont confiances en eux et qui ont une vie passionnante. Pourtant elle n’a pas ce qu’on pourrait appeler un train-train quotidien. Elle voit du monde, vient d’aménager, accomplit sa passion en dessinant, à des petits boulots qui lui plaisent, mais Desirae a parfois l’impression qu’il lui manque quelque chose dans sa vie.

  • OUT OF THE FANTASY

Avatar : Pauley Perrette
Pseudo : Lich Queen the one and the only! La maîtresse suprême des morts vivants (mais qui a peur de son armée vu qu’elle supporte pas les zombies mais ça faut pas le dire: ça casse le charme.) … Sinon Lick ça marche aussi. mrgreen
Âge : Pas grande.
Comment avez-vous connu le forum ? Par le biais du saint esprit: il m’a visité alors que je faisais ma philo.
Quelque chose à ajouter ? ENFIN j'ai une idée de perso et jpeux m'inscrire sur ce forum qui me fait tellement envie! heart2 Et jvous aime tous! 21


Dernière édition par Desirae Mahoney le Lun 2 Mar - 20:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 20:30

Lick enfin woo woo woo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 20:31

  • I'VE JUST SEEN A FACE

Une personne arrête la course folle d'une voiture à mains nues, vous êtes témoin de la scène. Quelle est votre réaction ?


Aaah. Les joies du trafic. Bitume chauffé à blanc sous les pneus crissant et le soleil qui tapait sur les crânes des chauffeurs, coups de klaxon interminables, gaz carboniques emplissant l’air et polluant les poumons des pauvres passants etc. Jusqu’ici, rien de bien spécial. Un dimanche comme un autre quoi. Désirant profiter de sa journée de libre en attendant le soir où elle devait bosser, Desirae avait outrageusement décidé d’aller faire un tour en ville histoire de refaire sa garde robe. Depuis le matin elle traînait de part et d’autres de San Antonio, passant de boutiques en boutiques, s’arrêté une fois où deux dans un café, se faisant arrêté par une paire d’intervenants qui cherchaient des pigeons, jusque là tout allait bien. La brunette avait passé une bonne journée, suave et sans surprise, avec les bras chargés de courses, elle ne songeait qu’a rentré sagement chez elle à traîner devant un bouquin en écoutant de la musique. C’était dans cette perspective qu’elle avait pris un taxi pour rentrer rapidement chez elle et se poser. C’est vrai quoi: les talons ça fait mal au bout de plusieurs heures de marches hasardeuse dans cette ville qu’elle connaissait à peine. Mais avec le recul, elle se dit qu’elle aurait pu éviter de prendre ce fichu taxi à l’heure de pointe…

Écoutant d’une oreille le bavardage du chauffeur, qui était un excellent somnifère, irritée par la pseudo musique crachée par la radio et regardant désespérément les autres voitures aussi immobiles que celle où elle était désormais prisonnière, ce n’était pas spécialement son genre de se mettre en colère pour rien, mais c’était néanmoins pas la sensation la plus agréable qu’elle eut connue. Mais soit, c’était pas la mère à boire, de toute façon, elle rentrerait rapidement chez elle… dans quelques heures. Certes, mais il ne fallait pas non plus qu’elle soit en retard à son travail. Desirae regarda rageusement sa montre, se mordant la lèvre inférieure en espérant que la situation se débloque rapidement. Ah miracle, la voiture s’avança… de quelques mères puis stoppa. La mine boudeuse, elle s’effondra sur la banquette arrière, le chauffeur tenta une vaine blague pour tenter de remonter le morale de sa passagère (envie de pourboire oblige), elle ria jaune, mais rien n’y fait.

La première demi heure elle tenta d’oublier le temps qui passait en discuter plus ou moins avec le chauffeur, un peu sur le trafic, un peu sur leur vie mutuelle, beaucoup sur l’ex femme du taxi… à la seconde demi heure elle savait toute sa vie en long en large et en travers, et à la troisième elle vit que l’heure tournait de plus en plus dangereusement et elle demanda plusieurs fois si il n’y avait vraiment pas moyen de prendre un raccourci mais rien à faire. Au bout de deux heures d’attente dans la voiture au milieu de cet interminable bouchon, elle finit par craquer en disant fermement, mais néanmoins poliment:

« Je vais rentrer à pied! »


Le conducteur, comprenant qu’ainsi son argent lui passerait sous le nez, tenta de la retenir, mais têtue comme une mule, elle y fit sourde oreille et envisagea de sortir ses affaires du coffre et de se faufiler un passage entre les voitures à l’arrêt. Mais un problème de taille se dressa: sous la forme du voiture arrivant à toute vitesse en sens inverse - sens inverse nullement touché par les bouchons- et qui menaçait de lui foncer dessus. Certaine d’y laisser sa peau, elle imagina durant la seconde qui la séparait de cet engin de mort toute ce qui pourrait se passer quand elle l’aurait percuté: tuée sur le coup et réduite en bouillit, comme un amas de chair fraîche étalé sur asphalte et plusieurs employés municipaux qui ramasserait les morceaux à la petite cuillère, ou alors juste paralysée à vie et forcée à vivre clouée sur un lit sans savoir faire quoique ce soit d’autres que cligner des paupières, au mieux on lui sectionnera les jambes et elle serait toujours capable de dessiner, dans ce cas elle finira seule dans un appartement X. en gros rien de bien réjouissant.
Le choc fut brutal, et Desirae ferma les yeux quand elle vit la voiture dangereusement proche d’elle, et le bruit du choc lui arracha un spasme de peur alors qu’elle se colla contre le taxi histoire d’avoir un appuis, bien inutile certes. Pourtant aucune douleur ne vient toucher ses membres, brève ou continue, mise à part le léger vent elle ne ressentait rien de spécial. Tuée sur le coup? Pourtant il lui semblait qu’elle sentait ses mains toujours accrochés à la carrosserie du taxi, ainsi que ses paupières qui maintenant se soulevaient… sur la vision du véhicule bel et bien stoppée par une personne. C’était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Trop de tension, d’émotion dans la même minute, Desirae, les yeux exorbités, lâcha tout ses muscles et tomba à terre, retenant un hockey de stupeur. Le chauffeur du taxi, de la voiture bélier et quelques passages s’approchèrent, le trafic était définitivement arrêté, mais la jeune fille pour l’heure n’en avait absolument pas cure. Elle ne voyait que cette jeune fille, à peine sortie de l’adolescence qui lui avait véritablement sauvé la vie, en arrêtant cette voiture, à mains nues. Mais à peine elle eut le temps de cligner des yeux, que la silhouette salvatrice disparu sans un bruit. Il lui fallut quelques secondes pour se ressaisir, voir même une éternité, c’est uniquement quand elle sentit une main chaude se poser sur son épaule qu’elle secoua la tête et leva les yeux vers la personne en question, un homme qu’elle n’avait jamais vu qui lui demanda si elle allait bien. Elle répondit par le positif et leva timidement le bras vers la voiture, avalant sa salive avant d’articuler péniblement:


« Vous… vous avez vu ça? »
« Oui mademoiselle, vous avez eu beaucoup de chance. »
« … Elle m’a sauvé la vie. »

L’intéressé haussa un sourcil et fit signe à un des homme présent, sûrement un de ses amis, de téléphoner. Sans être Einstein, elle comprit bien qu’il allait prévenir l’hôpital et qu’elle aurait l’immense plaisir de rentrer en civière. L’inconnu eut néanmoins la gentillesse de dire avec un regard qui se voulait rassurant:


« Il n’y avait personne mademoiselle. La voiture a freiné à temps c’est tout. »

Ce fut à Desirae de le fixer avec un regard dubitatif:

« Je suis pas folle pourtant! Il y avait quelqu’un ici! »
« C’était le choc mademoiselle, rien de plus, vous voulez vous lever? Je vais vous aider. »

Avec une moue boudeuse elle acquiesça, persuadée d’avoir pourtant vu cette jeune fille et que c’était elle qui l'avait tiré d’une mort certaine. Mais elle n’eut pas vraiment le loisir de se pencher sur la question, entre les passants affairés, le chauffard qui s’excusait sans cesse, et l’ambulance qui arriva, elle n’eut d’autres choix que de ranger dans l’opinion public… pour l’instant.


Dernière édition par Desirae Mahoney le Mer 4 Mar - 21:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 28
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 20:33

Oh yeah Licky Lick :elvibrato:

Côté vava, tu veux quel type de physique, histoire qu'on t'aide un peu ? woo

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 21:05

Bienvenue :cheers:
Mahoney, ça me rappel le nom du personnage de Natalie Portman dans un film mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 21:13

Désolée l'émotion :boulet:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 21:21

Marci les admins :elvibrato:

Corpsie > en fait jcrois avoir trouvé. Mais le bid c'est que j'ai trouvé que 3 avatars d'elle alors jvais posté dans la section prévue à cette effet pour demander des créa silent *à peine arrivée Lick fait chiay le monde*

Butter > Han bon?? J'savais pas, j'ai vu ça dans une chanson moi et ça m'a bien plu XD

Zaz -> No soucis, ça va décorer! bisou Je t'aime quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 21:28

Encore heureux :geek:
Revenir en haut Aller en bas
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 28
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 21:32

Y a pas de soucis, Toshop est fait pour être sorti par les créateurs de toute façon Laughing
Dis le nous simplement pour qu'on puisse réserver la personne I love you

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Aaron Dawson

avatar

Nombre de messages : 218
Age : 28
Date d'inscription : 24/01/2009

I'm (no) Superman
power: My arms, my rage... and my boobs !
remember me:

MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 21:53

Bienvenue Lick :elvibrato:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 21:59

Coucou toi 10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 22:09

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Dim 22 Fév - 22:28

Lolote et Stef -> heart2 heart2 bisou

Morgan -> Toi je sais pas si jte connais, mais marci quand même calin

Voilà Corpsie, c'est édité je vais de ce pas poster dans les demandes de créations. mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Lun 23 Fév - 0:39

Je crois pas qu'on se connaisse mais c'est pas grave, on aura tout le loisir de le faire ici Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Sam 7 Mar - 1:15

Bon je pense avoir fini ma fiche, elle laisse à désirer mais bon, j'ai écrit rapidement l'anecdote pour être débarassée et commencer à rp, si y'a un truc qui va pas dites le moi. mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Andromache Baxter
I'm not a fool out
So you better run and hide

avatar

Nombre de messages : 3050
Age : 28
Adresse : R 1002 Wetmore Road.
Date d'inscription : 29/12/2008

I'm (no) Superman
power: ↪ force fields and psyonic bolts.
remember me:

MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Sam 7 Mar - 1:24

*voix d'Autobot*
Validatiooooon mrgreen

C'est impeccable :elvibrato:

_________________


    Is this the end of everything? or just a new way to bleed?
    « So go and tell all your friends that I’m a failure underneath if it makes you feel like a bigger man. But it’s my heart, my life that you're calling a lie. I’ve played this game before and I can’t take anymore. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hawkeye-barton.tumblr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   Sam 7 Mar - 12:40

Maaarci beaucoup calin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Desirae || Live Fast, Die Young... What Else?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'amérique se met au fast-food végétarien
» Fast Food Nation (bientot au ciné)
» Fast Food Nation qui parle d'un film en compétiton à Cannes
» el jazzera en live
» confessions of a young bad boy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last Action Heroes :: INCOMPLETE-
Sauter vers: